Les murs révoltés: Quand le street art parle social et politique par Stéphanie Lemoine

Les murs révoltés: Quand le street art parle social et politique

Titre de livre: Les murs révoltés: Quand le street art parle social et politique

Éditeur: Alternatives

ISBN: 2072589428

Auteur: Stéphanie Lemoine


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Stéphanie Lemoine avec Les murs révoltés: Quand le street art parle social et politique

Mouvement artistique majeur depuis bientôt cinquante ans, le street art enflamme aujourd'hui la planète. Face à une crise économique et morale généralisée, les murs tiennent de nouveau le haut du pavé, portent la parole et les cris de street artists indignés. Ils investissent en force le social et le politique et dénoncent une réalité asphyxiante. Trop de pauvreté, d'inégalités. Trop d'écrans, de publicité, de pollution. Trop de discours politiques et médiatiques normalisateurs qui préconisent toujours plus de cures d'austérité inacceptables. D'Athènes à Lisbonne, de Marseille à Barcelone, de Rome à Vitry, et bien sûr à Paris, ce livre présente les oeuvres critiques des artistes engagés les plus remarquables. Tous ceux qui n'acceptent pas le monde tel qu'il est. Ils viennent de partout. C'est la mondialisation du refus. Ces murs-là nous interpellent, nous provoquent, nous appellent à la vigilance, et affirment aussi que, dans un monde saturé d'images toutes faites, le street art peut avoir un double rôle à jouer : sentinelle de notre société et éveilleur de consciences.

Livres connexes

Mouvement artistique majeur depuis bientôt cinquante ans, le street art enflamme aujourd'hui la planète. Face à une crise économique et morale généralisée, les murs tiennent de nouveau le haut du pavé, portent la parole et les cris de street artists indignés. Ils investissent en force le social et le politique et dénoncent une réalité asphyxiante. Trop de pauvreté, d'inégalités. Trop d'écrans, de publicité, de pollution. Trop de discours politiques et médiatiques normalisateurs qui préconisent toujours plus de cures d'austérité inacceptables. D'Athènes à Lisbonne, de Marseille à Barcelone, de Rome à Vitry, et bien sûr à Paris, ce livre présente les oeuvres critiques des artistes engagés les plus remarquables. Tous ceux qui n'acceptent pas le monde tel qu'il est. Ils viennent de partout. C'est la mondialisation du refus. Ces murs-là nous interpellent, nous provoquent, nous appellent à la vigilance, et affirment aussi que, dans un monde saturé d'images toutes faites, le street art peut avoir un double rôle à jouer : sentinelle de notre société et éveilleur de consciences.Mouvement artistique majeur depuis bientôt cinquante ans, le street art enflamme aujourd'hui la planète. Face à une crise économique et morale généralisée, les murs tiennent de nouveau le haut du pavé, portent la parole et les cris de street artists indignés. Ils investissent en force le social et le politique et dénoncent une réalité asphyxiante. Trop de pauvreté, d'inégalités. Trop d'écrans, de publicité, de pollution. Trop de discours politiques et médiatiques normalisateurs qui préconisent toujours plus de cures d'austérité inacceptables. D'Athènes à Lisbonne, de Marseille à Barcelone, de Rome à Vitry, et bien sûr à Paris, ce livre présente les oeuvres critiques des artistes engagés les plus remarquables. Tous ceux qui n'acceptent pas le monde tel qu'il est. Ils viennent de partout. C'est la mondialisation du refus. Ces murs-là nous interpellent, nous provoquent, nous appellent à la vigilance, et affirment aussi que, dans un monde saturé d'images toutes faites, le street art peut avoir un double rôle à jouer : sentinelle de notre société et éveilleur de consciences.